Comment entretenir son vélo électrique pour l'arrivée du printemps ?

Les beaux jours arrivent et forcément ça donne envie de sortir son vélo.
Mais avant cela il est indispensable de vérifier l'état général de sa monture.
Voici quelques points simples à contrôler pour s'assurer de votre sécurité et de la durée de vie votre matériel.

Les Freins

Pour les freins à patins, un coup d’œil sur la garniture qui vient toucher la jante permet de mesurer leur usure. S'ils n’arrêtent pas la roue de manière nette et franche c'est le signe qu'ils doivent être changer. Pour les freins à disques, l'usure se traduit généralement par un changement de couleur. Il faut aussi surveiller le système hydraulique, éventuellement les fuites mais surtout le levier de freins. A l'utilisation il ne doit pas venir toucher le guidon, si c'est le cas le système doit être purgé ou rempli.

La chaîne et les pignons

C'est souvent un bruit anormal qui nous alerte sur l'état de cette partie du vélo. Si la chaîne est sale, elle risque de s’abîmer beaucoup vite. Pour la nettoyer vous pouvez frotter délicatement avec une petite brosse. Ensuite il est important d'appliquer régulièrement une graisse pour chaîne haute qualité. Les dents des pignons sont parfois soumis à rude épreuve, il faut donc vérifier qu'ils ne soient pas tordus et les mesurer avec une jauge de profondeur.

Les pneumatiques

On estime que les pneus perdent environ 1 bar de pression par mois. C'est également le cas lorsqu'un vélo reste inutilisé pendant une longue période. Le meilleur moyen d'avoir ses pneus bien gonflés c'est d'utiliser une pompe avec un indicateur de pression ou un manomètre spécial (les recommandations des fabricants sont indiqués sur le flanc). Bien entendu, il faudra aussi faire attention a ce que les pneus ne soient pas lisses ou fissurés.

La batterie

Même si vous vous servez pas de votre vélo électrique, il est recommandé de la charger complètement au moins une fois pas mois. Si vous constater des baisses d'autonomie des tests de performance peuvent être réalisés en atelier.

Le système électrique et le logiciel

De nombreuses consoles peuvent être connectées en atelier, cela permet de vérifier l'état des 3 pièces les plus techniques: l'ordinateur de bord, la batterie et le moteur. Le logiciel qui contrôle l'assistance fait parfois l'objet de mise à jour, il est toujours préférable d'avoir la dernière version disponible.

Le nettoyage

La partie électrique doit être constamment au sec. Du coup le jet d'eau est strictement interdit, la meilleure solution reste un chiffon légèrement humide. C'est aussi l'occasion de vérifier que les vis soient bien serrées surtout au niveau de la selle, du guidon et de la potence.